superman_supergirl.jpg

La stratégie du super-héros en entretien d’embauche

Il y a toutes les questions « pièges » que vous préférez ne pas avoir en entretien d’embauche

« Quelle est votre plus grande qualité ? »
« Comment faites-vous lorsque vous faites face à une difficulté ? »
« Quel est votre plus grand défaut ? »
« Quelle est votre plus grande réalisation ? »
« Pourquoi avez-vous choisi notre entreprise ? »

Il y en a plein des comme ça, elles sont toutes répertoriées sur de nombreux sites. C’est faire une grosse erreur que de ne pas les préparer.
Mais même en ayant tourné tout ça dans tous les sens, vous n’êtes pas toujours satisfait de la réponse que vous fournissez à ces questions. La tête du recruteur vous fait souvent dire qu’il y avait certainement un moyen plus efficace de le convaincre de vous embaucher ! Et cette impression est renforcée par les lettres, mails et coups de fil de refus que vous recevez.

C’est parce que vous n’avez pas pris le réflexe de préparer des anecdotes pour étayer vos propos !

Les anecdotes font partie des outils très puissants pour convaincre vos interlocuteurs. Et quand vous êtes en entretien d’embauche, c’est vraiment ce que vous souhaitez faire !

Non pas le convaincre que vous avez les compétences « techniques » pour le poste. Ça, ça se lit dans votre CV. Mais bien le convaincre que vous êtes la bonne personne pour ce poste par vos qualités humaines, votre personnalité et votre capacité à vous adapter à la culture de l’entreprise, à votre environnement et au travail en équipe.
Il faut alors appuyer sur les bons boutons de votre interlocuteur : faire appel à ses émotions.
Il ne s’agit pas ici de le faire pleurer ! Mais bien de lui donner envie de vous faire monter à bord. Pour susciter cette envie, vous allez par vos anecdotes renforcer le sentiment que vous faites preuve de leadership et que vous serez un élément solide de l’équipe que vous allez intégrer.

Vous êtes un super-héros

Construisez votre histoire comme cela : contexte – problème – résolution – résultat.

Contexte
Expliquez en une phrase où ça s’est passé, quand ça s’est passé et quel était votre rôle.
« C’était début 2012, je travaillais alors en tant que développeur chez Globiteck à La Défense et j’étais sur un projet phare de l’entreprise : l’extranet dédié aux clients pour qu’ils sachent à tout moment où en est leur compte. »

Problème
Racontez ce qui s’est passé : à quel problème l’entreprise/le service/l’équipe a fait face.
« Les clients rencontraient régulièrement des problèmes de connexion. Ce qui se passait, c’était que le serveur web était surchargé de requêtes face à l’énorme croissance du nombre de clients connectés. »

Résolution
Comment le problème a-t-il été résolu et surtout quel a été votre rôle dans la résolution de ce problème (en quoi êtes-vous un super-héros)
« Il a donc fallu changer l’architecture de l’application en une architecture trois tiers. Il s’agissait donc de faire transférer les requêtes par le serveur web vers un autre serveur plus puissant et dédié qui traitait la demande et renvoyait la réponse au serveur web. J’ai donc re-développé entièrement l’application en m’appuyant sur des composants créés par un collègue et en dix jours la solution était en place et fonctionnelle. Je n’ai pas compté mes heures ! »

Résultat
Quels ont été les bénéfices : ce que vous avez fait gagner/ne pas perdre à l’entreprise/le service/l’équipe. Il est toujours bon de donner des éléments chiffrés à ce moment-là pour renforcer le sentiment de « sauveur de l’humanité ».
« Du coup, les clients n’ont plus rencontré aucun souci de connexion. L’entreprise réalisait tous les ans un sondage auprès d’eux pour évaluer leur satisfaction et cette année-là 97% d’entre eux étaient très satisfaits du service ! »

Ça marche pour tout !

Chacune des questions posées par le recruteur peut donner lieu à une anecdote. Reprenons notre liste de questions pièges.

Quelle est votre plus grande qualité ?
Citez-la et racontez une anecdote qui la met en valeur.
« Je suis quelqu’un de très persévérant. Quand je travaillais chez… »

Comment faites-vous lorsque vous faites face à une difficulté ?
Répondez en une courte phrase et livrez l’histoire qui illustre ce que vous avez dit.
« Je m’appuie sur les avis de mes collègues pour trouver la meilleure solution et prendre la décision qui s’impose. Justement quand j’étais chez… »

Quel est votre plus grand défaut ?
Donnez-le, expliquez que vous travaillez à le corriger et racontez l’anecdote qui montre que vous l’avez fait au moins en partie.
« J’ai du mal à déléguer. Mais c’est vraiment une chose sur laquelle je travaille depuis ces dernières année. Par exemple, quand je travaillais chez… »

Quelle est votre plus grande réalisation ?
Racontez !

Pourquoi avez-vous choisi notre entreprise ?
Donnez une caractéristique positive de l’entreprise et racontez comment vous avez pu donner le meilleur de vous même dans une autre entreprise avec une qualité similaire.
« J’ime beaucoup, vraiment, votre côté innovant, c’est très stimulant. Quand je travaillais chez… »

Préparez vos anecdotes

N’oubliez pas : quand vous préparez vos réponses aux questions pièges, préparez également l’anecdote qui illustrera votre réponse. Il vous faudra à la fois être synthétique et spécifique : livrez des détails qui donneront du corps et de la véracité à votre propos.

Pour vous exercer, répondez en commentaire à cette question : quel est votre plus gros point faible ?

pascalhaumontLa stratégie du super-héros en entretien d’embauche
Share this post

4 comments

Join the conversation
  • Jérôme - 7 mai 2015 reply

    Salut Pascal,

    Vraiment très intéressant ! Si je connaissais l’utilité des anecdotes pour convaincre son interlocuteur, je suis content de découvrir ta méthode détaillée (« contexte – problème – résolution – résultat ») et surtout appliquée à des exemples concrets de questions que les recruteurs sont souvent amenés à poser !

    Merci beaucoup pour cet article,

    Au plaisir,

    Jérôme

    Pascal Haumont - 7 mai 2015 reply

    Merci Jérôme !
    En fait c’est un peu comme ça que se racontent toutes les histoires dans lesquelles un héros a des difficultés à surmonter.
    Mais ça ne répond pas à la question Jérôme : quel est ton plus gros point faible ? 😛

  • lila - 2 septembre 2016 reply

    Bonjour,
    Je recherche un poste d’assistante commerciale, mais je perds toujours mes moyens lors des entretiens d’embauche.
    avez-vous un exemple concret d’un entretien avec questions réponses svp?
    help

Join the conversation